Retour sur la marche de Bessèges

Retour sur la marche de Bessèges

Messagede AMS » Lun 11 Mai 2015 08:39

Le temps était incertain et la pluie est tombée régulièrement, pas de quoi démotiver les 60 personnes qui ont rallié à pied Bessèges à Saint Ambroix par la voie ferrée.
2015 04 25 Photos de la marche pour Alès-Bessèges.pdf
(588.57 Kio) Téléchargé 207 fois


A Saint-Ambroix, on a fait d'autres photos et on a sorti les banderoles, oui parce que sur la voie ferrée, même sans train, ce n'est pas si pratique. Nous avons défilé fiers de nous et de notre action et avons rejoint les très nombreuses personnes qui nous attendaient devant la mairie

Les prises de parole se sont succédées, toutes très intéressantes car rappelant les faits et l'histoire récente, les déconvenues subies mais pas la lassitude pour obtenir la rénovation de la ligne Alès-Bessèges.
Personne n'a l'intention de baisser les bras, bien au contraire.

D'entre toutes il faudra retenir l'intervention de Huguette MOREl qui a fait exploser l'applaudimètre car tellement juste, dont voici le texte :

"Je souhaite attirer l'attention sur les difficultés rencontrées par les habitants de cette vallée qui n'ont que les transports en commun pour se déplacer. Alors :
En hiver et pour l'instant, sur Bessèges-Alès vous avez 2 aller-retours dans la journée environ 8h-midi ; 13h-18h.
En été, il n'en reste plus qu'un 8h-18h environ, vous êtes donc bloqués toute une journée à Alès, à passer le temps comme vous pouvez après avoir fini ce que vous aviez à faire dans l'indifférence des décideurs.
Dimanche et jours fériés vous n'avez rien, pas question d'aller voir vos parents, des amis, d'aller au cinéma, au théâtre, à une fête, reclus, laissé pour compte, mais pas de quoi remettre en question cette organisation.
Le recours aux bus scolaires est aléatoire. Comme leur nom l'indique, ils sont là pour les scolaires et quand ils sont complets on vous laisse au bord de la route à vous débrouiller comme vous pouvez, et ils ne circulent pas dimanches, jours fériés et pendant les vacances.
Molières/Cèze est hors circuits. Plus de train, pas de cars qui viennent dans le village, leurs arrêts sont sur l'autre rive de la Cèze, un peu loin pour les personnes à mobilité réduite. Quant à celui du pont de Gammal il est situé dans un tournant de sorte que lorsque le car en direction de Bessèges vous dépose vous devez traverser la route sans visibilité, sans passage protégé, sans limitation de vitesse ; et si un véhicule manque le virage et défonce la balustrade du pont comme c'est déjà arrivé il vaut mieux ne pas être planté là à attendre un car.
Pour s'aventurer jusque là il est donc préférable d'avoir bon pied bon oeil ; quant aux autres il ne reste plus qu'à prendre un taxi, solution onéreuse, d'autant que l'absence d'un service public de qualité ne vous dispense pas de payer vos impôts et c'est là que le bas blesse ; payer des impôts à fonds perdu dans ce coin des Cévennes qu'on abandonne.
Heureusement en cas de coup dur vous aurez toujours des voisins, des amis, des parents pour vous véhiculer et suppléer ainsi à la défaillance de l'Etat."


Ci-dessous la déclaration du Collectif :
Prise de parole 25 avril 2015.pdf
(213.75 Kio) Téléchargé 177 fois

Les articles de presse :

2015 04 25 Alès-Bessèges - ML.pdf
(259.97 Kio) Téléchargé 157 fois

2015 04 30 Bogues et bugs - ML.pdf
(790.58 Kio) Téléchargé 146 fois


Enfin le courrier co-signé par la Communauté de communes Cèze-Cévennes et le Collectif de défense de la ligne Alès-Bessèges demandant une audience au Président de la Région :
COURRIER LIGNE FERROVIAIRE 02.pdf
(383.88 Kio) Téléchargé 139 fois
AMS
 
Messages: 189
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 08:27

Retourner vers Ligne Alès-Bessèges

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron